Longtemps considéré comme tabou, le sujet de la dysfonction érectile est maintenant un propos commun. En effet bien des hommes avaient peur d’en parler et n’osaient pas consulter pour ce problème qui désormais est traitable de différentes façons. La sexualité est un aspect de la vie du couple et même des relations humaines qui joue un rôle essentiel pour l’équilibre et le bien-être des gens.

 

Sildenafil-3DL’impuissance est définie comme étant une impossibilité à maintenir une érection en vue d’une relation sexuelle complète et satisfaisante pour les deux partenaires. Des études démontrent que la dysfonction érectile touche ou va toucher la moitié de tous les hommes âgés de 40 à 70 ans. Cette condition qui est gênante chez le sexe masculin et peut indisposer ses derniers de plusieurs manières. Elle apporte son lot de difficultés et problèmes physiques, émotionnels et relationnels.

 

Dans un marché pharmaceutique où les médicaments pour traiter la dysfonction érectile sont de plus en plus nombreux, il est important de se pencher sur les différents traitements, leurs efficacités et effets secondaires pour bien choisir celui qui est approprié à chaque condition particulière.

 

Un des médicaments prisé par les patients est le sildénafil mieux connu sous le nom de Viagra. Ce traitement qui est désormais appelé « la petite pilule bleue miracle» et dont tout le monde connaît est un des premiers médicaments arrivés sur le marché en 1998 pour traiter la condition. Le Viagra possède un mécanisme d’action par inhibition de la PDE5 (5-phosphodiestérase) qui est basé sur les réserves de la capacité érectile. Une relaxation des muscles et une accentuation du sang artériel dans le corps et le pénis permette à l’homme une érection d’une durée plus longue. La dose habituelle est de 50 mg pris au besoin, environ 30 minutes à 60 minutes avant l’activité sexuelle. Le Viagra bien qu’ayant une efficacité notoire, apporte chez certains patients des effets secondaires. Les plus fréquents sont : des rougeurs au visage, un mal de tête, des trouble de digestions, des troubles de la vision (sensibilité à la lumière) et perception des couleurs, des sensations vertigineuses et le nez bouché. Le traitement peut causer des réactions allergiques. Il peut provoquer des érections douloureuses et prolongées. Dans ce cas, il est impératif de cesser le traitement et de consulter un médecin. Il est déconseillé aux patients ayant des conditions d’hypertension ou d’hypotension avec évanouissement et ceux qui ont des problèmes cardiaques.

impotenceLe vardénafil, connu sous le nom de Levitra est un autre traitement désigné pour la dysfonction érectile. Il est aussi un inhibiteur de la PDE5. Le médicament sous forme de pilule doit aussi être pris 25 à 60 minutes avant le rapport sexuel cependant son effet peut être retardé si le patient prend un repas riche en graisse. Le Levitra a une bonne efficacité et des effets secondaires semblables à ceux du Viagra. Le vardénafil est contre-indiqué en cas d’insuffisance rénale soignée par dialyse, en cas d’insuffisance hépatique sévère et en cas de rétinite pigmentaire.

 

Somme toute, les deux traitements se ressemblent, reste à choisir celui qui nous convient. Les deux médicaments sont sous ordonnance et une consultation chez votre professionnel de la santé est conseillé pour discutez des risques et bénéfices des traitements.